• Victorine Hamel

Le sommeil


De nos jours, le sommeil, pourtant indispensable, est souvent insuffisant. Il est nécessaire d’avoir un temps de sommeil suffisant, de respecter le rythme jour/nuit et, parfois, il est même utile de pratiquer la sieste. Idéalement, il faudrait aussi respecter le rythme été/hiver en termes d’intensité d’activité. Notamment en dormant davantage l’hiver et en pratiquant des activités plus calmes comme le yoga ou de la lecture.

Comme nous pouvons le voir un petit peu partout, le confinement n’a pas eu un effet bénéfique sur le sommeil, bien au contraire. Même pour ceux qui ont été au chômage partiel ou en télétravail, et qui de surcroît aurait pu en profiter pour récupérer et recharger leurs batteries cela n’a pas été possible.

Malheureusement le climat anxiogène de la situation a entraîné beaucoup d’angoisse, et a eu un impact négatif sur le sommeil.

Selon certaines études, 40% des personnes interrogées ont avoué être davantage victime d’insomnie pendant le confinement mais cette insomnie ne s’est pas améliorée depuis le deconfinement.

Malheureusement, nous avons aussi pris de mauvaises habitudes pendant le confinement, nous avons décalé notre rythme de sommeil en nous couchons plus tard et en nous levant plus tard. Sauf que maintenant que nous devons reprendre notre rythme normal, nous sommes tout le temps fatigué et nous peinons à nous endormir le soir.

Il est donc important de vous forcer à nouveau à vous mettre dans un bon rythme. Je vais vous donner quelques conseils :

  • Couchez vous et levez vous toujours à la même heure, même le week-end ne décalez pas votre heure de lever de plus de 30 min;

  • Le matin, instaurez un petit rituel : exposition à la lumière du soleil, exercices d’étirements ou pour les plus sportif une séance de sport puis un petit déjeuner riche en vitamine et en aliment riche en melatonine (hormone du sommeil qu’il faut stocker le plus tôt possible dans la journée);

  • Si vous êtes fatigué dans la journée, ou juste après le déjeuner, n’hésitez pas à faire une petite sieste de 20 min;

  • Évitez les excitants comme le café, le thé ou l’alcool après 16h, évitez les activités sportives trop intense au moins 3h avant de vous coucher ;

  • Dîner léger et au moins 2h avant de dormir ;

  • On ne le répétera jamais assez, limitez les écrans avant de dormir car ils empêchent la sécrétion de melatonine et donc vous empêche de dormir ;

  • Pratiquez de la relaxation ou de la méditation avant de vous coucher, il existe maintenant des applications comme @evolum ou encore un petit objet indispensable pour les stresser @mymorphee

Si ces conseils ne vous suffisent pas à retrouver un sommeil de qualité, n’hésitez à en parler à voir médecin ou de consulter un sophrologue. La méthode de la sophrologie est un moyen de vous détendre et de retrouver le sommeil grâce au lâcher prise par exemple mais aussi grâce à des exercices de visualisations bien spécifiques pour retrouver le sommeil, et surtout un sommeil de qualité.

Grâce à des exercices de respiration et de visualisation, la sophrologie permet de relâcher toutes les tensions accumulées dans la journée et de calmer le système nerveux autonome. Ainsi, le corps se détend, nous arrivons à canaliser nos pensées et arrivons à ce stade de « déconnexion » nécessaire à l’endormissement.

L’insomnie est le motif de consultation numéro 1 chez un sophrologue, vous n’êtes donc pas le/la seul(e).

De plus, nous sommes uniquement là pour vous donner des clefs pour favoriser votre autonomie et pour que vous arriviez à atteindre votre objectif.

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Et après ?

Nous sommes le 11 mai, la date tant attendue. Après 57 jour de confinement, le retour à la vie d’avant ne va pas être possible. Peut être que ce confinement vous aura permit de mettre en place de nouv

 
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Instagram

©2018 by Victorine Hamel. Proudly created with Wix.com